GÉODIS CALBERSON Gennevilliers :
Une grève pour pas qu’on crève !

Un rassemblement était organisé le 6 mars devant Geodis Calberson à Gennevilliers pour soutenir Frédéric, premier des onze élus CGT convoqués à entretien préalable à licenciement.

Près d’une centaine de militants et sympathisants CGT se sont réunis pour répéter encore une fois que la répression syndicale ne passera pas !
La fédération des transports CGT, l’union locale CGT, des syndicats d’autres entreprises de Gennevilliers, l’union départementale, on répondu présent à l’invitation du syndicat CGT Geodis Calberson Ile-de-France.
Le gouvernement donne des signaux forts de toute puissance aux patrons, ils ne se font pas prier pour nous convoquer dans leurs bureaux ou devant le tribunaux.

La direction de GEODIS CALBERSON IDF filiale SNCF ignore t’elle que le droit de grève est inscrit dans la constitution depuis 1946 ?

  • STOP aux salaires de misère.
  • STOP aux conditions de travail déplorables.
  • STOP aux discriminations.
  • STOP aux abus de pouvoir de notre directeur et son RRH.

Les salariés de Geodis Calberson IDF filiale SNCF sont en colère, l’entreprise n’est pas touchée par la crise, elle réalise des bénéfices très importants.

Suite au récent mouvement de grève de la nuit du 13 au 14 février, et de la nuit du 22 au 23 février 2018 pour revendiquer de meilleurs salaires, l’ embauche des intérimaires, l’amélioration des conditions de travail, des Casiers pour les intérimaires, le retrait de toutes les sanctions envers les élus CGT et l’arrêt de la discrimination, l’intimidation, le harcèlement, retraits sur salaire arbitraires, la direction de GEODIS CALBERSON IDF filiale SNCF convoque de nouveau nos représentant CGT:

  • Frédéric HERLEMONT, est en mise à pied conservatoire de 12 jours jusqu’à son entretien du 6 mars pouvant aller jusqu’au licenciement !
  • Mouloud SAHRAOUI secrétaire du syndicat, convoqué pour la 5 ème fois a un entretien le 8 mars pouvant aller jusqu’au licenciement !
  • Slaheddine GRIRA a un entretien le 13 mars pouvant aller jusqu’au licenciement
  • Jean-Yves ORLIAGUET a un entretien le 14 mars pouvant aller jusqu’au licenciement !
  • Hassan LETAIEF a un entretien le 14 mars pouvant aller jusqu’au licenciement
  • Noureddine HAMDOUNI a un entretien le 15 mars pouvant aller jusqu’au licenciement !

Ont déjà été convoqués un entretien pouvant aller jusqu’au licenciement :

  • Mouloud SAHRAOUI secrétaire du syndicat CGT
  • Guy SAMBA élu CGT
  • Idris TALEB élu CGT
  • Hassan LETAIEF élu CGT
  • Noureddine HAMDOUNI élu CGT
  • Slaheddine GRIRA élu CGT
  • Sanou SAOUNERA élu CGT
  • Frederic HERLEMONT élu CGT
  • Moussa OUMEDDAH élu CGT

La direction de GEODIS CALBERSON IDF filiale SNCF ne sait plus quoi faire pour stopper les revendications et actions de la CGT, elle utilise la répression et harcèlement comme une arme contre nos camarades!

La discrimination, l’intimidation, le harcèlement, retraits sur salaire arbitraires, le clientélisme mené par notre directeur et fidéle son RRH doivent être combattus sans concession.

Casser le thermomètre n’a jamais fait baisser la température. Diriger par la répression et la terreur ne bousculera pas nos consciences et encore moins nos idéaux !

L’union locale CGT de Gennevilliers et l’union départementale CGT 92 apportent tout leur soutien au Syndicat CGT Geodis Calberson Ile-de-France

cgt.geodis.calberson.idf@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *